Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Accompagner la vie

Soins et accompagnement

Le service médical : des compétences spécifiques

L’équipe médicale disponible 24h/24 de multiples spécialités : spécialiste douleur, gériatre, diplômé en éthique… Elle assure la prise en charge des symptômes, et un accompagnement relationnel au quotidien.

L’équipe de soins infirmiers est composée de professionnels infirmiers et aides-soignants qui assurent une permanence de soins 24h/24, avec une philosophie de soins basée sur une approche et une vision globales de la personne soignée.

L’équipe de réadaptation (kinésithérapeutes, ergothérapeutes, psychomotricienne, aides médicales psychologiques (AMP), brancardier, orthophoniste et art-thérapeute) est présente du lundi au vendredi.

Le service social

L’assistante sociale accompagne et écoute le patient et son entourage dans le cadre d’une démarche individualisée et personnalisée. Un premier rendez-vous d’accueil est systématiquement proposé. Cela permet l’expression du patient et/ou de sa famille et de dégager d’éventuels besoins (ouverture des droits, différents dispositifs d’aide domicile et leurs financements, épuisement de l’aidant…). Dans un second temps, si une sortie est envisagée, l’assistante sociale est la personne référente et ressource auprès du patient, dans l’élaboration de ce projet de vie.

L’éducation thérapeutique du patient (ETP)

Depuis 2015, la Maison Médicale Jean XXIII dispose d’une autorisation délivrée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) pour dispenser le programme d’éducation thérapeutique du patient, consacré à la Prévention des chutes chez le patient présentant des séquelles d’un accident vasculaire cérébral. Cette approche est dispensée aux patients hospitalisés à la Maison Médicale Jean XXIII, par des professionnels spécifiquement formés à cette pratique.

Les approches non médicamenteuses

La Maison Médicale Jean XXIII propose une gamme de soins relevant d’approches non médicamenteuses. Soit les démarches qui ne font pas appel aux molécules ou techniques médicales. Le précepte d’une telle approche vise la mise en place d’un espace de relation et de plaisir pour tendre vers un mieux-être.

Entre actions de réhabilitation, d’activités psycho-sociales ou de bien-être, il existe à ce jour plusieurs approches non médicamenteuses. Ainsi, un ensemble de prestations est mis à la disposition des patients : séances de Toucher-Massage®, approche Snoezelen, soins esthétiques, soins de bien-être, clowns relationnels (association Ch’ticlown), sophrologie – relaxation, hypnose…

Ces activités sont complémentaires à la prise en charge allopathique et médicale ; elles s’intègrent dans la prise en soin globale du patient et représentent une valeur ajoutée à la dynamique de soin existante.

Depuis 2012, l’atelier couture (composé de salariés) pense, invente, crée des vêtements adaptés aux situations des patients accueillis. Ces adaptations facilitent les soins en permettant un habillage et déshabillage plus confortables et des manutentions plus ergonomiques. L’atelier se réunit environ une fois par mois. Le 8 décembre 2014, un défilé de mode qui a réuni patients, familles, soignants et bénévoles a été organisé ; un prix a été obtenu.

Espace Rencontre

Ouvert l’après-midi du lundi au vendredi est un lieu de convivialité dans lequel le patient peut passer un moment de partage, autour d’un café, seul ou accompagné de ses proches.

Une équipe de professionnels interne le fait vivre :

  • des ateliers sont organisés par un aide médico-psychologique accompagné de bénévoles d’animation. L’espace répond aux demandes, envies et projet de vie des patients. Hors du soin strictement médical, c’est un lieu d’expression pour les arts plastiques, la musique, les jeux, le livre, l’écriture, la nature…
  • des évènements ponctuels occasionnent des rencontres : fête de la Musique, semaine du goût avec le restaurateur Clément Marot, marché de Noël…

Les clowns relationnels : allier le théâtre et la communication

Une fois par mois, ils proposent une démarche innovante dans l’accompagnement relationnel. Ils interviennent toujours en duo et par leur accompagnement décalé, ils restent toujours au plus proche de l’humain et de la vie. Chaque patient consent ou non à la visite des Ch’ticlowns

La biographie hospitalière : les récits de vie

En 2015, la Maison Médicale Jean XXIII a fait entrer la biographie hospitalière dans son unité de soins palliatifs. Le patient peut avoir envie de se raconter, remonter le cours de son histoire, relater les petits et les grands moments de sa vie… Se raconter pour soi-même et décider (ou pas) de transmettre son histoire à ses proches (famille, amis…). En toute confidentialité, la biographe recueille la parole du patient et réalise un récit de vie. Un ultime cadeau, le récit dit que la personne est toujours là. Une intimité, un lien prolongé par-delà la mort et la séparation.

Ainsi chaque unité dispose d’une équipe pluridisciplinaire constituée de professionnels performants et formés à la prise en charge de patients atteints des pathologies lourdes, dans le respect et l’humanité de chacun.

Les professionnels non médicaux (administratifs, logistiques, techniques…) contribuent de là où ils sont – chacun dans ses fonctions – à la qualité de l’accueil des patients et de leur entourage.

Le bénévolat, à la rencontre de l’inattendu

Les bénévoles tiennent un rôle important à la Maison Médicale. Qu’ils soient d’accompagnement au chevet des malades (la Maison a signé une convention avec l’association ASP Oméga Lille d’animation, de la bibliothèque des hôpitaux, d’aumônerie, ils ont une seule mission, et la volonté d’accompagner et soutenir au mieux les patients et leurs proches dans l’écoute, les temps conviviaux, sur le chemin du deuil…. Pour une rencontre d’humain à humain hors des soins.

Les bénévoles d’animation (communiqué presse et flyer)

La culture

La volonté de la Maison Médicale Jean XXIII est d’être un lieu d’accueil et de soins où il fait bon vivre ensemble. Pour perdurer et se réinventer, la convivialité a besoin d’un support et d’un mode d’expression. A la Maison Médicale, le fil conducteur est la culture.

Les patients sont associés à de nombreuses activités, animations, concerts et spectacles. Chaque année, une thématique est choisie pour donner au projet culturel une couleur et une tonalité particulières : petits contes à plusieurs voix, la nature m’inspire, invitation au voyage, au fils du temps. La diversité, la curiosité, le plaisir de la découverte et des échanges se partagent à la Maison Médicale Jean XXIII.

L’œuvre d’art à la Maison Médicale Jean XXIII

Qu’elle soit pérenne ou éphémère, l’œuvre d’art investit la Maison Médicale comme autant de jalons sensibles et de repères familiers qu’elle soit installée dans le hall d’accueil, le jardin, les espaces collectifs.

Elle entre au chevet des patients, le temps d’un échange, d’une expression musicale ou dansée, d’une expérience gustative… Elle fédère les patients, les familles, les bénévoles et le personnel parce qu’elle fait partie du quotidien de la Maison Médicale et lui donne sa résonance particulière.

Au fil du temps et tout en respectant la vie de l’hôpital, le piano est devenu un vecteur de convivialité. Des pianistes amateurs ou professionnels bénévoles s’y relaient ce qui ouvre à une grande diversité de formations musicales. Et, des occasions d’attirer du monde et les voisins du quartier.

Si vous souhaitez nous faire partager, bénévolement, votre passion musicale, n’hésitez pas à contacter le 03 20 88 81 55.

Vie pratique

En vue d’une admission

Toute admission en hospitalisation nécessite de remplir un dossier médical de demande d’admission. Votre médecin doit le compléter et l’adresser au mail suivant :

Les demandes sont prises en compte, analysées et validées en commission d’admission. Les critères d’admission tiennent compte de la gravité et l’évolutivité de la pathologie, l’importance et la complexité des symptômes, les soins, l’autonomie, le contexte environnemental.

A l’entrée, plusieurs documents sont à présenter : votre carte vitale, ou attestation avec vos droits ouverts, votre carte de mutuelle, votre pièce d’identité.

Les frais de séjour ou forfait journalier concernent tous les patients, y compris ceux qui sont pris en charge à 100%. Ils doivent être réglés obligatoirement lors de la sortie. Ils peuvent dans certains cas être remboursé(e) par la mutuelle.

La plupart des chambres sont individuelles. Le montant des frais de la chambre particulière est disponible auprès de nos services. Les effets personnels – à prévoir) – sont le linge personnel (de jour, de nuit) ainsi qu’un nécessaire de toilettes (serviettes, gants, savon, shampoing, rasoir, brosse à dents, brosse, peigne…).

Le livret d’accueil

L’organisation d’un séjour

Les chambres sont équipées d’une salle de bains avec douche et WC. Une baignoire est proposée dans chaque unité de soins. Vous disposez d’un terminal multi média (télévision, téléphone, accès internet).

L’équipe de restauration apporte tous ses soins à l’élaboration et à la composition des menus. Les repas sont servis en chambre vers 7h30, 12h30 et 19h. Un salon permet aux patients de partager des repas avec leurs proches. Une collation et un café sont proposés dans l’après-midi. L’agent de service logistique vous consultera chaque jour pour adapter au mieux les repas à vos besoins et à vos goûts. Un réfrigérateur est disponible dans le chevet de chaque chambre.

L’appel aux services d’un coiffeur et ou d’un pédicure est possible et au frais du patient.

Une promenade dans le jardin, seul(e), accompagné(e) de proches, d’un soignant ou d’un bénévole est réalisable.

Le courrier est distribué en chambre chaque jour.

L’argent et les objets de valeur… Par mesure de prudence, il est recommandé de ne conserver ni bijou, ni objet de valeurs. Un coffre est mis à la disposition des patients au l’établissement. En aucun cas, l’établissement ne pourra être tenu pour responsable de la disparition des objets que vous aurez conservés avec vous.

Des permissions de sortie peuvent être accordées par la direction après avis médical.

L’accueil et l’accompagnement des proches

Les visites sont autorisées sans restriction d’horaire au 2e étage et de 12h à 19h en soins de suite. Des espaces dédiés aux enfants sont présents à chaque étage de soins. Avec l’accord du médecin, un proche peut être autorisé, à titre exceptionnel, à passer la nuit auprès du patient. Les repas pour l’accompagnant sont à commander et régler auprès des hôtesses d’accueil. Pour permettre de passer un moment convivial, il est possible que l’entourage accompagne son proche à certaines activités proposées dans le cadre de l’espace rencontre. Les visiteurs sont en devoir de respecter les règlements et les consignes internes de l’établissement.

Charte du visiteur

Des solutions d’hébergement peuvent être proposées aux proches des patients, au sein de la Maison Anne & Syméon. Pour cela, merci de contacter le maître de Maison au 07 66 04 38 51.

Préparation de la fin de séjour et de la sortie

A l’issue de l’hospitalisation, différentes solutions de sortie seront envisageables. La décision se prendra en collaboration avec le patient, sa famille, l’équipe de soins et le service social.

La mise en place des aides à la sortie d’hospitalisation s’organise avec les professionnels de la Maison Médicale. L’assistante sociale se tient à disposition pour aider dans ces démarches. Des conseils en matériels et aménagements sont donnés par des ergothérapeutes et des kinésithérapeutes.

L’assistante sociale peut également réaliser des visites au domicile en vue d’une sortie.

En cas de décès, les professionnels de la Maison apporte une aide relationnelle et guide l’entourage dans les démarches à entreprendre.